Moutarde à l'ancienne - Les Toques Blanches du Monde
Exclusivité : La moutarde à l’ancienne LTBM

Exclusivité : La moutarde à l’ancienne LTBM

Moutarde à l’ancienne – Les Toques Blanches du Monde

Fabriquée dans une meule de pierre avec des graines cultivées dans l’Allier, cette moutarde à l’ancienne d’une finesse et d’une saveur extrême ravira les papilles des vrais amateurs de moutarde. Durant la phase finale de fabrication est ajouté le vin blanc de Saint Pourçain, ce qui lui donne tout son goût.

La fabrication de la Moutarde est obtenue par l’écrasement de graines de moutarde avec l’adjonction d’un verjus (vinaigre dilué, épices, sel). En phase finale, le vin blanc de St Pourçain, cépage tressailler, lui donne tout son goût. Les grains sont cultivés et transformés dans l’Allier. Cette moutarde est donc certifiée 100% française et la recette n’a pas changé depuis 1790.

 

Conseils de dégustation : Cette moutarde, légèrement sucrée accompagne parfaitement les gibiers et les volailles et sauces goûteuses.

 

L’HISTOIRE

En France, la moutarde n’était pas seulement fabriquée à DijonElle était produite à Paris et à Meaux, et dans toutes les régions à vignes, autour de Bordeaux, de Tours et de Reims, ceci grâce au vin qui, lorsqu’il tournait, pouvait être recyclé en vinaigre. Entrant alors dans la composition de la moutarde, avec des graines de moutarde broyées, de l’eau, du verjus et des aromates secrets. Cependant dès le XIVe siècle, la Bourgogne s’en était fait une spécialité.

 Dans l’Allier, c’est au XVIII siècle qu’exerçaient trois fabricants connus : les sieurs POULAIN, PORTIER et FAVIER.

C’est en 1790, que la production de moutarde est lancée par les trois frères Poulain, entre Moulins et Vichy. Leur produit était conditionné et commercialisé dans les fameux pots de grès. La moutarde de l’Allier fût la préférée de la cours de Louis XIV, qui en raffolait durant ses banquets.

En 1822, la ville de Moulins publia une revue dans laquelle est indiqué la qualité exceptionnelle de la moutarde de sa région.

Après la Seconde Guerre mondiale, il y avait, en France, quelques cent soixante fabricants de moutarde. En 2002 il n’en restait plus que six, la grande distribution étant pour une bonne part responsable de cette concentration.

 

Découvrez en exclusivité la moutarde à l’ancienne des Toques Blanches du Monde en accédant à la boutique.

btn blog