Le Saké Japonais, l'alcool de riz qui accompagne les sushi
Le Saké Japonais, l’alcool de riz qui accompagne les sushi

Le Saké Japonais, l’alcool de riz qui accompagne les sushi

Le saké, l’alcool Japonais par excellence nourri bon nombre de mythe et de légende. On peut le comparer au vin de chez nous bien que son procédé de fabrication se rapproche plus de la bière. Assez alcoolisé (environ 15%), on en trouve de toute sorte, aromatisé ou nature, pétillant ou plat. Notre sélection de sake est un échantillon cette énorme diversité.

 

Saké Kimoto Junmai : Pour produire ce sake, le riz est fermenté dans de l’eau de source et du kōji-kin, qui assure la saccharification. On le brasse lentement et rigoureusement, ce qui lui donne un gout doux et moelleux, fin et subtil. Très abordable, il conviendra aux amateurs comme aux novices. Pour un plaisir maximum, associez le à des légumes frais, des fruits de mer, un fromage à pâte dure ou encore du chocolat.

Alcool_Saké-Kimoto

Saké pétillant MIO : Ce sake est un peu différent des sake traditionnels. En effet il est pétillant et est moins alcoolisé (seulement 5%). C’est un alcool festif, il est idéal pour l’apéritif et pour le dessert. Son gout sucré et fruité s’accorde très bien avec ses bulles fines. A essayer !

 

 

Rhum Ryoma 7 ans d’âge : On termine cette sélection de sake avec un produit étonnant et pourtant très rare. Issu de la canne à sucre Japonaise, ce rhum Ryoma est vieilli en fût de chênes pendant 7 ans. Les amateurs de rhum des Caraïbes retrouveront des notes de vanille et de caramel dans ce rhum chaleureux.

Alcool_Rhum Ryoma

La plus grande plantation de canne à sucre du Japon se trouve au sud de l’archipel de l’île de Shikoku. Kikusui est une distillerie artisanale qui profite de cette terre riche pour produire un rhum différent des rhum d’Amérique du Sud, comme pour le whisky Japonais.

 

 

btn blog